16 novembre 2017 Noémie 2Comment

Notre road trip s’achève sur l’Océan pacifique : après avoir quitté Las Vegas pour la Death Valley, parcouru un bout de la route 66, nous voilà arrivés à Los Angeles. C’est la dernière étape d’un mini tour du monde assez incroyable, qui nous aura fait faire un trajet complètement improbable en une dizaine de jours : Yangon – TokyoSan FranciscoLas Vegas la Vallée de la mort – Los Angeles – Tokyo – Yangon. A l’heure où j’écris ces lignes, plus d’un an et demi après, ce voyage reste une des expériences les plus extraordinaires que j’ai eu la chance de vivre !

Même si je n’avais jamais particulièrement rêvé d’aller voir Los Angeles, qui pourrait refuser d’aller arpenter les rues de la 2e plus grosse ville des Etats-Unis, la ville d’Hollywood, celle qu’on a tous vue et revue à travers la télévision ? Petit coucou à la génération qui a grandi avec Beverly Hills et Melrose Place, avant de passer à The L World et Californication, entre nombreuses autres séries !

blog voyage los angeles venice beach

Pour les Européens, je pense que Los Angeles n’est pas une ville très évidente à appréhender. Ce n’est franchement pas une cité photogénique par exemple, à l’exception du quartier de Venice Beach (les photos de cet article en sont la preuve !). Pourtant j’ai aimé son côté 100% américain, les palmiers le long des avenues démesurées, la créativité décalée, son attitude healthy de l’extrême.

Pour la première fois, on a rencontré un souci avec notre logement airbnb, qui nous a coûté une soirée et une matinée d’un séjour déjà bref. Voici un petit récapitulatif en 6 activités de nos 2 tous petits jours passés à explorer la ville !

#1 Rouler sur les immenses avenues de LA

Los Angeles, c’est une ville finalement très américaine, et qui l’assume complètement. Contrairement à New York ou à San Francisco, on n’y retrouve pas cette vibe européenne, notamment dans le planning urbain de l’agglomération.

Les avenues sont immenses, on trouve peu de grandes tours mais beaucoup de maisons et de petits immeubles de deux ou trois étages, avec le petit carré de pelouse devant. Le maillage autoroutier ressemble à une gigantesque pelote de laine emmêlée.

blog voyage los angeles street

Malgré les larges trottoirs qui bordent ces grandes artères, on ne croise évidemment pas de piétons. C’est une ville conçue pour y circuler en voiture. Les distances sont immenses, et la densité urbaine plutôt faible. Pour notre dernière soirée, on repère un bon restaurant pas trop loin de notre logement airbnb : on se retrouve au milieu d’une zone commerciale et d’affaires, où il n’y a pas un chat. Cette urbanisation « éclatée », avec ces petites zones d’activités encerclées de grandes zones résidentielles désertes, me fait penser aux nouveaux quartiers d’Amman.

 

#2 Une journée à Venice Beach

Ça a été ma journée préférée à Los Angeles ! Les plages immenses, l’Océan pacifique, les body-builders et les filles en train de faire du roller le long de la côte, le street art, les boutiques de tatouage et de « marijuana médicale », et bien sûr un restaurant vegan : je raconte notre visite dans un article à part entière ce vrai petit concentré de l’esprit californien.

surfer plage à venice beach los angeles blog voyage
Photo : Julien

#3 Assister à un match des Lakers au Staples Center

Moment d’honnêteté : je ne me suis jamais intéressée au basket et, à l’exception de quelques matches internationaux joués par l’équipe de France, je n’ai jamais regardé de match dans son intégralité. Hormis le nom de quelques équipes et des joueurs les plus célèbres, je n’y connais rien au championnat de NBA. Pour autant, aller voir un match des Lakers à domicile est une expérience que je recommande absolument !

blog voyage los aneles basket nba staples center lakers

blog voyage los angeles basket nba staples center lakers

blog voyage los angeles basket nba staples center lakers

blog voyage los aneles basket nba staples center lakers

Notre ami N. est un vrai passionné de basket depuis toujours, et en bon fan du championnat de NBA en général et des Los Angeles Lakers en particulier, il ne pouvait pas manquer l’occasion d’assister à un match au Staples Center pour la dernière saison du mythique Kobe Bryant ! Ce soir-là, l’équipe affronte à domicile les Hawks d’Atlanta. Evidemment, petite déception, Kobe, blessé, ne foulera pas le terrain pendant ce match. Et les Lakers connaîtront une défaite. On se console en buvant des bières du haut de nos gradins, pendant que N. endosse la casquette de commentateur sportif pour nous expliquer ce qui se passe sur le parquet.

blog voyage los aneles basket nba staples center lakers

blog voyage los angeles basket nba staples center lakers
Quel coquinou ce Kobe.
blog voyage los angeles basket nba staples center lakers
Tout à la gloire de Kobe !

Moi qui n’y connaît rien à la NBA, ce fut un sacré spectacle : entre les mi-temps ponctuées par les shows des pom-pom girls, les jeux de lumière et la musique à fond qui rythme chaque action du match (oui PENDANT que les basketteurs jouent), ce n’est pas du tout la même ambiance que les évènements sportifs en France !

blog voyage los aneles basket nba staples center lakers
Les petites chorés bien musclées

Ça a été une belle découverte de cette facette si importante de la culture américaine – si on y pense, l’année là-bas est finalement rythmée par les championnats de basket, de football et de baseball.

blog voyage los aneles basket nba staples center lakers
Le moment auquel on ne peut pas couper dans AUCUN évènement sportif aux Etats-Unis : l’hymne

 

#4 Aller boire un verre à Downtown Los Angeles

Il y a un quartier qui ne ressemble pas du tout aux autres à Los Angeles. Qui, en fait, ne correspond pas à l’idée qu’on se fait de Los Angeles.

Downtown Los Angeles, le quartier d’affaires de la ville, est situé au milieu de l’agglomération. Cette partie ultra-moderne regroupe les quelques gratte-ciels et les grosses installations sportives de la ville, dont le Staples Center.

C’est après le match des Lakers auquel on a assisté qu’on s’est retrouvés dans ce quartier. Entre les panneaux lumineux géants, les grandes esplanades au pied des tours, on est dans un de ces business districts comme on en trouve dans toutes les grandes villes du monde.

blog voyage los angeles downtown

blog voyage los angeles downtown

La vie nocturne s’articule autour de gigantesques café-bar-restaurant à l’esprit un peu lounge (on n’y coupe décidément nulle part). On jette notre dévolu sur le Yard House, le temps de boire quelques verres et de partager un repas. A deux pas du Staples Center, l’endroit est immense et bondé de groupes d’amis venus faire la fête, ça papillonne un peu partout dans une ambiance un peu électrique. Pas un coup de cœur mais une expérience en soi, bien pratique pour un dîner tardif et pour goûter à une certaine atmosphère de la nightlife de Los Angeles.

Adresse : Yard House, 800 West Olympic Boulevard, Downtown, Los Angeles

blog voyage los angeles downtown
On fait les pitres devant, nos amis font les pitres derrière. Du beau travail d’équipe. <3

 

#5 Grimper sur la colline d’Hollywood pour un point de vue sur Los Angeles

Enfin, grimper… En voiture. Un peu pressés par le temps, on a choisi l’option la plus facile pour faire LA visite incontournable de Los Angeles : aller voir le symbole mythique de la capitale mondiale du cinéma, le panneau Hollywood !

Première révélation : le panneau est minuscule. Même d’un des meilleurs points de vue qu’on peut trouver, à savoir près du Griffith Observatory, c’est tout, tout petit.

blog voyage los angeles hollywood

blog voyage los angeles hollywood
Vraiment tout petit.

A tous ceux qui ont du temps devant eux, je recommande d’imiter les habitants de la ville : rejoindre l’Observatoire par les chemins de trail qui serpentent dans la colline d’Hollywood. C’est un trek très connu pour les gens du coin. On y a croisé plein de sportifs venus faire leur exercice du week-end !

Le Grifftih Observatory permet de visiter quelques salles assez intéressantes dédiées à l’astronomie, et offre surtout une grande terrasse avec un point de vue panoramique sur la ville de Los Angeles. Et quelle ville ! Comme Tokyo, et malgré le temps nuageux, elle semble s’étendre à l’infini… Enfin jusqu’à l’océan.

blog voyage los angeles hollywood

blog voyage los angeles hollywood
C’était pas la plus belle journée de l’année.

On profite de ce moment pour se poser le temps d’un café. Un café bien dilué, dans une tasse où la plus petite taille contient un demi-litre. Si ça c’est pas une expérience locale, je ne sais pas ce que c’est !

blog voyage los angeles hollywood american coffee
Un demi-litre ou rien !

#6 Se balader sur le Walk of Fame

Attention, ce n’est pas l’activité la plus inoubliable de mon bref séjour à Los Angeles. Le coin est très, très touristique.  C’est malgré tout marrant de passer devant le célèbre Chinese Theater qui accueille la cérémonie des Oscars, de rechercher les traces de mains imprimées dans le ciment des stars de cinéma, ou leur étoile le long du trottoir qui borde Hollywood Boulevard.

blog voyage los angeles chinese theater

blog voyage los angeles chinese theater hollywood walk of fame

blog voyage los angeles chinese theater hollywood walk of fame
Effectivement, il est revenu !
blog voyage los angeles chinese theater hollywood walk of fame
En vrai fan de Back to the Future… !

Les sosies des héros de film les plus célèbres qui font le show pour que les visiteurs prennent une photo avec eux me laissent assez perplexe. Leurs costumes plus ou moins réussis ont un côté un peu pathétique. On trouve pas mal de centres commerciaux sur cette avenue, alors c’est aussi l’occasion de faire un peu de shopping avant de quitter la Cité des Anges.

 

blog voyage los angeles chinese theater hollywood walk of fame
Obviously!

 

Et enfin : le petit guide pratique du voyageur

Où se loger à Los Angeles ?

On avait choisi un logement airbnb dans le quartier de Windsor Hills : ce quartier n’a AUCUN intérêt si ce n’est qu’il n’est pas trop loin de l’aéroport, et qu’on cherchait un hébergement avec un parking. Vu les prix de l’hôtellerie à Los Angeles, ça reste une piste sérieuse.

Pour notre première nuit, en raison du problème qu’on a rencontré avec l’airbnb, on a trouvé en urgence à 23h un motel « pas trop loin » du logement, le Crystal Inn Suites & Spa (à l’échelle de LA, donc à 15 min de route tout de même). 100 USD la nuit, clean, bien équipé, avec une place de parking. Une bonne solution de repli !

Adresse : Crystal Inn Suites & Spa, 11163 S Prairie Avenue, Inglewood

 

Comment se déplacer à Los Angeles ?

Vu l’étendue de la ville, la location de voiture est indispensable ! Attention c’est souvent galère de se garer (comme sur la colline de Hollywood) ou alors payant (dans le quartier du Walk of Fame ou à Venice Beach par exemple)

Uber uber uber : si vous prévoyez d’aller boire un verre, je recommande chaudement Uber. Cette solution n’est pas chère (surtout à 4 passagers), super pratique, et en plus on est tombés des chauffeur.e.s super sympas.

 blog voyage los angeles downtown

 

Et vous Angeles, ça vous évoque quoi ? Vous avez envie d’aller visiter cette ville ?

 

2 thoughts on “2 jours pour découvrir Los Angeles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *