31 mai 2017 Noémie 5Comment

Hpa-An, c’est le Truman Show devenu réalité. On dirait que tout y a été mis en scène pour être parfait : rochers karstiques majestueux qui ponctuent le paysage, couchers de soleil éclatants qui se reflètent sur l’eau des rizières inondées, enfants qui courent à votre rencontre dans les villages pour vous crier « hello ! », grottes mystérieuses qui réveillent votre fibre aventurière, habitants et touristes birmans qui vous font vous sentir plus que bienvenus…

blog voyage birmanie myanmar hpa an

Je ne comprends pas pourquoi ça ne fait pas partie des étapes touristiques incontournables au Myanmar. Et en même temps, je suis bien contente que la ville soit encore un peu en dehors des sentiers battus : on n’y a croisé qu’une poignée de touristes en pleines vacances de Noël. Le moment idéal pour y aller est justement la fin de la saison des pluies, jusqu’en janvier, quand les rizières sont encore de ce vert lumineux.

La capitale de l’Etat Karen est connue pour ses paysages dentelés de rochers karstiques, qui abritent des temples en leur sein et des pagodes à leur sommet. Mais pour combien de temps encore ? Malheureusement les montagnes de Hpa-An sont sacrifiées sur l’autel du développement économique du pays, qui les détruit peu à peu pour en récupérer la pierre servant à alimenter la folie de nouvelles constructions au Myanmar… Il est donc plus que jamais temps de visiter Hpa-An.

blog voyage birmanie myanmar hpa an kyaik ka lat

Voici le circuit de nos deux jours de visite, avec deux cartes Google Maps pour s’y retrouver parmi toutes ces grottes !

JOUR 1 : le grand tour des principales grottes

Notre découverte de la région de Hpa-An commence avec la grotte de Kaw-Gone. Située à une trentaine de minutes de la ville, au pied d’un rocher karstique, les parois sont recouvertes de minuscules statues de Bouddha.

blog voyage birmanie myanmar hpa an kaw gone

blog voyage birmanie myanmar hpa an kaw gone

blog voyage birmanie myanmar hpa an kaw gone

Direction ensuite la pagode Yathei Pyan, juste à côté. On grimpe une volée d’escaliers pour découvrir une vue imprenable sur la région depuis la cavité de la grotte !

blog voyage birmanie myanmar hpa an grotte
Juste derrière, on peut s’enfoncer au cœur de la montagne, jusqu’à découvrir une vue sur l’autre partie de la plaine.

blog voyage birmanie myanmar hpa an grotte

blog voyage birmanie myanmar hpa an grotte
On reprend la route pour 45 minutes afin d’atteindre la grotte la plus éloignée : Bayin Nyi. Il y a des sources chaudes au pied du rocher, avec un petit lac qui borde un monastère et deux bassins où on peut se baigner (un bassin pour les hommes, un pour les femmes, un peu à l’écart). Pas très sympathique pour se baigner, je vous recommande plutôt la petite piscine près de Kaw Ka Taung (voir Jour 2). Un long escalier permet d’accéder à la caverne creusée dans le mont karstique. Tout au fond de la grotte, une minuscule alcôve enfumée d’encens abrite une image de Bouddha où viennent prier les pèlerins. Ambiance mystique.

blog voyage birmanie myanmar hpa an bayin nyi

blog voyage birmanie myanmar hpa an bayin nyi
J’aime pas les singes.

On a déjeuné dans un petit restaurant très sympa au croisement entre la route principale et celle menant à Bayin Nyi. Il n’y a pas énormément d’alternatives aux petites tea houses dans le coin ; le service était adorable et la bière fraîche.
L’après-midi était déjà bien avancée quand nous avons repris la route pour aller voir la grotte de Saddar, un des principaux sites de Hpa-An. Elle est au bout d’un très mauvais chemin de terre (prévoir d’avoir mal aux fesses… ainsi qu’un foulard pour se protéger le nez et la bouche de la poussière !), mais cela vaut la peine puisqu’encore une fois, les paysages sont à couper le souffle.

blog voyage birmanie myanmar hpa an paysage

blog voyage birmanie myanmar hpa an
Cette grotte immense peut être traversée de bout en bout. On marche dans le guano glissant et on entend les chauves-souris au-dessus de soi. Je ne faisais pas ma fière ! Les salles naturelles de cette grotte sont gigantesques ; il y a des stalagmites époustouflantes.

blog voyage birmanie myanmar hpa an saddar grottes

blog voyage birmanie myanmar hpa an saddar grottes

Au bout de la caverne, on débouche sur un petit village de pêcheurs. Pour 1500 kyats par personne, un pêcheur vous embarque à bord de son bateau, et on revient à l’entrée de la grotte en passant sous la montagne et à travers les rizières. Magnifique dans la lumière rosée du coucher de soleil, c’est un moment particulièrement apaisant…

blog voyage birmanie myanmar hpa an saddar grottes

blog voyage birmanie myanmar hpa an grottes saddar
Sous la montagne

blog voyage birmanie myanmar hpa an

blog voyage birmanie myanmar hpa an

 

Le circuit :

JOUR 2 : le mont Zwegabin, un peu de natation et la pagode Kyaik-Ka-Lat

Lever aux aurores pour l’ascension du Mont Zwegabin !
A une petite demi-heure de Hpa-An, le mont Zwegabin (ou Zwe Ga Bin) est le plus haut sommet de la région. A ses pieds, le Lumbini Garden est un sanctuaire où sont alignés plus de 1000 Bouddhas assis. Dans la brume matinale, l’effet est saisissant…

blog voyage birmanie myanmar hpa an brume

Etant donné la chaleur torride qui écrase Hpa-An, même à la saison douce, je recommande vivement de commencer l’ascension le plus tôt possible. Plus de 2000 marches vous mèneront à 720 mètres d’altitude. Le guide du Routard nous annonçait 1h30 d’ascension, notre orgueil nous a poussé à la faire en moins d’une heure. Mais ça n’a pas toujours été une partie de plaisir ! Certaines portions sont très, très raides, et le parcours peut donc se révéler un peu sportif. On était stupéfaits de voir des Birmans de tous âges, en longyis élégants et en tongs, escalader le mont avec nous (et parfois plus facilement que nous. Hum.)

blog voyage birmanie myanmar hpa an zwegabin
Ca grimpe sec.
blog voyage birmanie myanmar hpa an zwegabin
Ca descend sec aussi.
blog voyage birmanie myanmar hpa an zwegabin
Les jolies Birmanes parfaites dans leur longyi, alors que je suis au bout de ma vie après l’ascension…

Pensez à prendre une bonne réserve d’eau, même si on peut en acheter à mi-parcours. Au sommet, un monastère et un stupa, et une vue époustouflante sur la vallée… Attention à ne pas être déçu à la saison chaude : la brume de chaleur et de poussière vous empêchera peut-être de voir quoique ce soit.

blog voyage birmanie myanmar hpa an zwegabin
Après la descente en mode trail – et avec les muscles des mollets qui tremblent – on a été se rafraîchir dans la piscine semi-naturelle située à 20 minutes de là, derrière la pagode Kaw Ka Taun. Public 100% birman (on évite donc de se baigner en bikini), ça fait un bien fou après les litres d’eau sués sur le mont Zwegabin ! La piscine est entourée de petits restaurants sur pilotis. Idéal pour manger un morceau et boire une Myanmar beer bien fraîche, et passer l’après-midi sur place…

blog voyage birmanie myanmar hpa an piscine restaurant

blog voyage birmanie myanmar hpa an piscine restaurant

blog voyage birmanie myanmar hpa an piscine

blog voyage birmanie myanmar hpa an piscine restaurant
Sur le chemin bordé de statues de moines en procession, entre la piscine et la route principale, une grotte abrite le temple Kaw Ka Taung. Là encore, plein de statues de Bouddha, à explorer dans la fraîcheur de la caverne.

blog voyage birmanie myanmar hpa an grotte
Les coulisses !

blog voyage birmanie myanmar hpa an grotte

🙂 #Myanmar #HpaAn #karen #buddhaimage #recliningbuddha #Burma #birmanie #travel #voyage #macro #travelgram #burmatravel

Une publication partagée par 🇫🇷 Living abroad ~ Travels 🇲🇲 (@noemie_away) le

Encore plus loin sur la route, le « Lat-Ka-Na bridge » est un petit pont de ciment construit au milieu des rizières. A faire absolument en fin de journée, pour la lumière. Plus photogénique, je ne vois pas… Au-delà du pont, un petit village avec des routes en terre, les champs, et les rizières d’un vert éclatant.

blog voyage birmanie myanmar hpa an lat ka na

blog voyage birmanie myanmar hpa an lat ka na
Paysage photogénique puissance 1000

blog voyage birmanie myanmar hpa an lat ka na
Fin de la journée à la petite pagode Kyaik-Ka-Lat, tout prêt de Hpa-An. La beauté du lieu au coucher du soleil se passe de commentaires. Le paysage a des airs d’Afrique. C’est tellement magnifique que c’en est incroyable.

blog voyage birmanie myanmar hpa an kyaik ka lat
Le Truman Show : ces enfants qui rendent la photo parfaite doivent être des acteurs.

blog voyage birmanie myanmar hpa an kyaik ka lat

 

Le circuit du 2e jour (je vous recommande maps.me plutôt que Google maps où pas mal de routes ne sont pas encore indiquées) :

 

Informations pratiques

Venir en bus

Nous sommes arrivés de Mawlamyine en bus pour 2000 kyats par billet, dans un bus antédiluvien (sièges durs et tabourets en plastique au centre pour faire une rangée supplémentaire ; pas de clim’ bien sûr !). Il y a des bus tout au long de la journée ; le dernier part vers 16h30 de Mawlamyine et arrive 2 heures plus tard à Hpa-An. Si vous logez dans le centre-ville, demandez à être arrêtés près de la tour de l’horloge, pour ne pas avoir à faire toute la route depuis la gare routière qui est un peu excentré.
Pour rentrer à Yangon, nous avons payé 8000 kyats par personne avec la compagnie Shwe Mandalar. On part vers 20h30 et on arrive à 2h30 du matin à Aung Mingalar Station. Si vous avez déjà votre ticket, le bus peut même vous prendre directement dans le centre-ville : demandez à votre guesthouse d’appeler la compagnie de bus.

Se loger à Hpa-An

Nous avons logé au Galaxy Motel, une guesthouse tenue par une famille très sympathique, qui parle bien anglais. Pour environ 20$, on a une chambre double située dans le centre-ville. Les murs sont un peu douteux, mais l’eau dans les douches est chaude et il y a de la pression !

Se déplacer

 

blog voyage birmanie myanmar hpa an
Une station essence 🙂 Normalement ce sont juste des bouteilles en plastique !

Pour se déplacer à Hpa-An, le scooter est indispensable. J’ai eu de la peine en voyant les touristes parqués dans le petit tuk-tuk de la Soe Brothers Guesthouse… Cette sensation de liberté au milieu des paysages enchanteurs de l’état Karen fait partie intégrante de ce pourquoi Hpa-An est ma destination favorite ! Le Galaxy Motel loue des scooters à 8000 kyats la journée [en décembre 2015].

Soyez prudents, tout de même. On s’est fait une petite frayeur avec un camion rempli de pierres sortant d’une carrière ; un de mes amis a fait une chute qui lui a laissé une sacrée plaie sur la jambe ; et Julien avait été témoin d’un accident très grave la première fois qu’il est venu à Hpa-An…

 

 

Hpa-An est définitivement ma destination préférée en Birmanie.

blog voyage birmanie myanmar hpa an grotte
Lesquelles sont les statues ?

5 thoughts on “Hpa-An : le Truman Show en Birmanie

    1. Ahahah je te pardonne bien sûr l’expression, c’est plus ou moins ce que je répétais en boucle quand on parcourait la campagne de Hpa-An en scooter ! On lit souvent qu’il y a des endroits « à visiter rapidement », mais là c’est malheureusement littéralement vrai…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *