19 mai 2017 Noémie 4Comment

Notre expédition vers Kabyar Wa Beach (ou Ka Byar Wa) à l’occasion de notre séjour à Ye valait bien un article à elle toute seule : balade en scooter dans la campagne verdoyante, paysages à couper le souffle, accueil ultra-chaleureux de tous les habitants qu’on a croisés, plage sauvage quasiment déserte, bière les pieds dans l’eau…

On a eu un immense coup de cœur pour Kabyar Wa. Récit d’une journée parfaite.

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

Comment se rendre à Kabyar Wa ?

Située à 33 kilomètres au sud de la ville de Ye, dans l’Etat môn, Kabyar Wa est une des plus belles plages du sud de l’Etat, avant les grandes plages célèbres de Dawei.

La meilleure option est comme toujours le scooter. Une fois qu’on a quitté la route principale Mawlamyine-Dawei, il n’y a quasiment plus de circulation. Il vous faudra une petite heure, à un rythme tranquille, pour rejoindre Kabyar Wa. Dirigez-vous vers le village de Kabyar, puis tournez à droite pour prendre la petite route qui vous amènera jusqu’à la côte.

Comme ni le village ni la plage ne sont référencés sur maps.me (mais ils le sont sur Google maps) on s’est plantés et on est allés bien plus au Sud que prévu… Ce qui n’est pas très grave vu la route magnifique !

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney
Notre fidèle monture

Une des plus jolies routes de Birmanie

La route est sincèrement une des plus jolies qu’on ait faites en Asie, et on a déjà fait pas mal de kilomètres en scooter !  Comme à Hpa-An, les habitants sont d’une gentillesse déstabilisante : les 2/3 des gens qu’on croise nous crient « Hello ! » et on nous bombarde de sourires. Et à part quelques zones avec des nids de poule, la route est plutôt de bonne qualité pour la Birmanie.

Enfin, le paysage est très vert alors qu’on est à la fin de la saison sèche ; la végétation très touffue, un mélange de jungle et de plantations d’hévéas, encadre la route. Elle laisse régulièrement la place à des petits villages, aux rizières, et, au loin, aux collines… On a adoré ce trajet, jusqu’à l’arrivée à la côte et l’apparition de la mer d’Andaman !

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney
Caoutchouc !

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

Deux plages presque désertes

Il y a une très belle plage avant le village, environ 2 km de côte complètement déserts (et donc, très propres). On y fera de jolies photos au coucher du soleil, en repartant.

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney
Pas trop dérangés par le monde

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

La plage principale est de l’autre côté de la petite péninsule et du village de pêcheurs. Elle a été « aménagée » pour les touristes birmans : paillottes qui abritent des restaurants, grosses chambres à air qui font office de bouée, et l’inévitable pagode.

Ca nous fait plaisir de voir du monde à Kabyar Wa Beach : c’est le signe du développement du tourisme intérieur et l’émergence d’une petite classe moyenne en Birmanie. Bon, quand je dis « du monde », il devait y avoir une cinquantaine de personnes à tout casser, dont aucun touriste étranger !

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

Si vous voulez (encore plus) de calme, il suffit de marcher 5 minutes vers le sud pour s’éloigner de cette petite zone d’activité, et avoir la mer à soi ! A cette saison, l’eau est tellement chaude qu’elle était presque trop chaude. Très calme, avec très peu de vagues, c’est idéal pour nager un peu et simplement profiter du décor.

Petit rappel sur la tenue à adopter pour se baigner : on reste en Birmanie, au milieu de touristes birmans, donc on évite le bikini. C’est mieux de se baigner en tee-shirt ou tee-shirt et short, ou même enroulée d’un longyi !

Poisson grillé et Myanmar beer les pieds dans l’eau…

On a déjeuné dans un des restaurants qui donne sur la plage. Pas de nom en caractère anglais, mais vous pouvez demander où est le restaurant La-hin-thaya. Dans cette partie reculée du Môn, la femme du propriétaire parlait peu birman et le menu était même traduit en birman et en môn (mais pas en anglais, sinon ça serait trop facile !). Pour 10.500 kyats, on mange un gros poisson grillé et quelques accompagnements, arrosés de l’incontournable Myanmar beer.

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney
Vous pouvez réviser votre môn – birman

Une grande famille derrière nous qui s’offre un festin de langoustines nous offre même une belle assiette de mangues qu’ils ont achetés au bord de la route (vous avez lu mon récit sur la folie de la saison des mangues au Myanmar ?).

Après notre baignade, on s’arrête dans une petite paillotte tenue par un Birman qui nous avait alpagué un peu plus tôt. Comme beaucoup d’habitants du coin, il a vécu dans la Thaïlande toute proche pour travailler dans le tourisme et parle un peu anglais. Il nous explique qu’il y a 2 ans, il n’y avait rien ici ; il a ouvert cette cabane de plage il y a seulement 3 mois avec son frère. Le nom anglais est « Beach Boy », mais en birman, elle s’appelle « petit frère et grand frère » !

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney
Dur.

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

 

Les pieds littéralement dans l’eau, on boit quelques Myanmar Beer bien fraîches en regardant la mer, et en discutant des voyages. Je m’interroge pas mal sur ce « virus » qui s’attrape, et sur le fait qu’une fois qu’on a commencé à découvrir le monde, cela devient le vrai baromètre de ce qu’on considère pour soi-même comme une vie « bien vécue, bien remplie ». Ça devient indispensable d’être tout le temps confronté à l’inconnu, d’admirer de nouveaux paysages, d’essayer de comprendre d’autres cultures, de goûter à de nouvelles saveurs.

kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney
L’ancien pont pour accéder à Kabyar Wa : il reste encore plusieurs ponts en bois sur la route !

 

Pour résumer, cette journée à Kabyar Wa Beach a été une des plus agréables de nos expéditions en Birmanie. Nous qui sommes toujours en train de crapahuter, c’était bon de faire du scooter dans la campagne, de rencontrer des gens adorables, d’admirer la campagne du Môn, et de discuter en buvant des bières et en regardant les eaux bleues profondes de la mer d’Andaman.

On s’est senti tellement dépaysés et apaisés que cela n’avait beau être qu’un week-end, on a eu l’impression d’être parti en vacances !

 kabyar wa beach myanmar birmanie blog voyage mytimidjourney

 

Envie de découvrir d’autres plages dans la région ? Il y a bien sûr Pin Le Wa Beach, juste à côté de Ye, mais aussi la plage de Ma Gyi, juste avant la frontière de l’Etat, qui, paraît-il, est encore plus belle…

4 thoughts on “Kabyar Wa Beach, ma plage sauvage préférée en Birmanie

  1. Bonjour.
    Pouvez vous m’envoyer un mail avec votre adresse facebook sur vous avez?
    Mariée à un Birman, nous avons 2 enfants et souhaitons nous expatrier au Myanmar.
    Mais plus le jour de l’éventuel départ approche et plus j’ai peur.
    Avez vous quelques minutes à m’accorder ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.