13 mai 2018 Noémie 0Comment

Ah Vientiane… Ses petites rues calmes aux anciennes maisons coloniales qui s’étirent paresseusement le long des méandres du Mékong, ses grands temples bouhddistes, son tout petit centre-ville écrasé par la chaleur du soleil midi en pleine saison chaude, ses amoureux qui vont regarder le coucher du soleil sur les bords du fleuve en fin de journée…

blog voyage laos deux jours à vientiane maison coloniale

blog voyage laos deux jours à vientiane où boire une bière

 

Vientiane résume bien notre séjour au Laos : les promenades en scooter, le rythme de vie tranquille où on échappe aux températures démentielles en prenant le temps de boire un bon café laotien, les temples et les sites historiques, l’impression de vie facile.

bog voyage laos deux jours à vientiane temple Wat Ho Phra Kaew
Photo : Julien

Notre séjour à Vientiane n’est pourtant probablement pas un des plus classiques. En seulement 10 jours, on est passés 3 fois par la capitale ! Une fois entre deux avions, une fois entre un avion et un bus, et enfin deux jours en pleine folie de Pi Mai, entre ville survoltée et ville à l’arrêt. Ce qui a fatalement impacté nos activités, puisque la majeure partie des sites touristiques étaient fermés.

blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai
Photo : Julien

blog voyage laos vientiane moonlight champa hotel

Un de mes grands regrets est d’ailleurs de ne pas avoir pu aller visiter le COPE Center, un centre orthopédique qui vient en aide aux victimes de bombes non explosées ou de mines anti-personnelles, triste héritage de la violence de la guerre du Vietnam. Le centre propose également un petit musée sur les conséquences des bombardements américains au Laos. Je vous recommande la visite si le centre est ouvert lors de votre passage !

blog voyage laos deux jours à vientiane mékong
Photo : Julien

 

Visiter les temples de la capitale

L’avantage avec les temples, c’est qu’ils sont ouverts toute l’année ! Vientiane rassemble plusieurs beaux temples bouddhistes, dans un style architectural plus proche de ceux qu’on trouve en Thaïlande, par rapport aux temples et pagodes birmanes.

 

Wat Ho Phra Kaew

Un temple-musée en centre-ville, puisqu’il abrite de nombreuses et très anciennes antiquités religieuses.

Tarif : 5.000 kip ~ 5€

bog voyage laos deux jours à vientiane temple Wat Ho Phra Kaew
Photo : Julien
bog voyage laos deux jours à vientiane temple Wat Ho Phra Kaew
Photo : Julien

 

That Luang

N’oubliez pas les lunettes de soleil pour aller voir ce temple : entièrement doré (mais pas recouvert d’or !), il éblouit dans la pleine lumière du milieu de journée. C’est le symbole du Laos, qu’on retrouve sur les billets de banque. Sur place, il n’y a cependant pas grand-chose à voir ; les galeries intérieures sont toutes simples. Les temples sur le côté peuvent par contre être visités et recèlent probablement de plus beaux trésors. Malheureusement ils étaient fermés quand nous y sommes allés (ça arrive !).

Tarif : 5.000 kip ~ 5€

blog voyage laos deux jours à vientiane temple that luang
Shine bright like a diamond

blog voyage laos deux jours à vientiane temple that luang

 

Le stupa abandonné de That Dam

Petite curiosité, au milieu d’un rond-point dans une zone résidentielle un peu chic, on trouve ce stupa de brique, envahi par les herbes folles. La ressemblance avec les constructions de Bagan et de Mrauk-U est frappante !

bog voyage laos deux jours à vientiane temple that dam
Photo : Julien

bog voyage laos deux jours à vientiane scooter

 

Wat Chom Cheng

Un petit temple avec un grand Bouddha couché (et caché !) qu’on avait repéré depuis la route la veille, au sud du centre-ville, le long des berges du Mékong.

blog voyage laos deux jours à vientiane temple bouddha couché

bog voyage laos deux jours à vientiane temple
Photo : Julien

 

Patuxai, l’arc de triomphe de Vientiane

C’est un des seuls sites touristiques ouverts pour Pi Mai : le Patuxai, sorte de grand arc de triomphe qui domine l’avenue Lane Xang, et le palais présidentiel au bout. L’endroit a un petit côté birman : en grimpant dans les étages, on tombe sur des sortes de galeries commerciales, où les vendeurs de souvenirs désœuvrés tuent le temps sous la lumière glauque des néons.

blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai
Photo : Julien
blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai
Photo : Julien

blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai

Le bâtiment pourrait presque être joli, mais le béton s’effrite de partout, et, jamais achevé, il a surtout l’air décrépi. Du sommet, on a une vue panoramique sur la ville. C’est impressionnant de voir qu’il n’y a pas de grande tour, et on se rend compte à quel point Vientiane est une toute petite ville…

Tarif pour monter au sommet : 3.000 kip ~ 3€

blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai
Photo : Julien
blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai
Art contemporain involontaire – Photo : Julien

blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai

blog voyage laos deux jours à vientiane patuxai
Photo : Julien

 

Mes bonnes adresses à Vientiane

Coffee shops

Comma Coffee

Guides de voyages et romans dans les étagères, murs de briques, vieux fauteuils confortables, et un ice latte qui se défend pas mal ! Un joli petit coffee shop avec une bonne connexion wifi. On y a passé une petite après-midi en attendant de prendre le bus pour Paksé.

Adresse : Comma Coffee, Rue Setthathilath, Vientiane

 

Joma

Joma, c’est la plus ancienne chaîne de coffee shops laotienne ! On retrouve des enseignes dans les plus grandes villes du pays. C’est bien pratique, car c’est un des rares endroits ouverts pendant Pi Mai. C’est bon, pas trop cher, et les portions sont gargantuesques. Après avoir jeûné la veille pour cause de nuit dans le sleeping bus au retour de Paksé, on se fait un énorme plaisir : une belle assiette de pain perdu à la mangue et deux gros bols de muesli, yaourt et fruits, accompagnés d’un bon café laotien. Je regrette de ne pas avoir pris de photo !

Adresse : Joma Bakery Café, Rue Setthathilath, Vientiane

 

Beroni Café

Un beau coffee shop élégant, en plein cœur du centre-ville. Le cappucino y est très, très gourmand. On peut y manger pas mal de plats salés également.

Adresse : Beroni Café, Rue Setthathilath, Vientiane

blog voyage laos deux jours à vientiane café restaurant beroni

 

Restaurants

Une salade healthy au Trio Café

Pour un déjeuner sain et pas du tout local, rendez-vous dans le café hipster de la rue Setthatilath. Déco recherchée, service hyper gentil, et carte healthy. Le plus : la petite terrasse ombragée, pour être au frais en évitant la clim’ !

Deux boissons, deux belles salades : 121.000 kip ~ 12€

Adresse : Trio Café, Rue Setthathilath, Vientiane

blog voyage laos deux jours à vientiane café restaurant

Banlao, le parfait petit restaurant laotien

Beer lao glacée, poulet grillé hyper savoureux, salade de concombre fraîche et pimentée et sticky rice. Le tout dégusté à l’ombre de la terrasse, sur les tables recouvertes de toile cirée à l’effigie de la bière nationale. La bonne petite adresse pour un bon repas laotien. Rien à redire !

Adresse : Banlao, rue François Ngin, Vientiane

blog voyage laos vientiane restaurant laotien

Jus de fruits et cuisine maison

Un des seuls endroits ouverts pour le dernier jour de Pi Mai, où la ville était quasiment à l’arrêt ! Pad thai et riz sauté au poulet et basilic, deux énormes smoothies de mangue fait minute par la petite mamie qui tient le restaurant.

Adresse : Fasai Fruitshake Food and Drink, rue Samsenthai, Vientiane

 

La pizza bof : Tyson’s

Bon, on a fait l’erreur de regarder sur Trip Advisor, et devant les commentaires élogieux des pizzas, on s’est dit que ça nous changerait de la salade de papaye. Le service est gentil mais, en toute honnêteté, les pizzas ne sont pas bonnes (pâte sans intérêt, garniture passable). Passez votre chemin.

Adresse : Tyson’s, rue François Ngin, Vientiane

 

Bar

Pour regarder le coucher du soleil sur le Mékong : Highland Bar

Il y a quelques années à peine, la route qui longe le Mékong au nord du centre-ville n’était qu’un chemin de terre. Aujourd’hui, les bords du fleuve commencent à être aménagés, et le Highland Bar est le dernier établissement sur la route, avant que celle-ci ne redevienne un chemin. Tenu par des Irlandais, le bar offre un large choix de bières importées et d’alcools, on peut y regarder du sport, ou se reposer sur la terrasse en bois et regarder les petits couples de laotiens qui viennent en scooter regarder le coucher de soleil sur le fleuve…

Adresse : Au nord de la ville, Quai Fa Ngum, Vientiane

blog voyage laos deux jours à vientiane mékong où boire une bière

blog voyage laos deux jours à vientiane mékong

 

Petit carnet pratique du voyageur

Où dormir à Vientiane : notre hôtel

L’offre hôtelière est un peu plus chère à Vientiane que dans le reste du pays, surtout si vous voulez rester près de l’hyper-centre. On a passé deux nuits au Moonlight Champa Hotel pour une trentaine d’euros par nuit. Les chambres sont petites mais bien équipées, et les plus grandes ont même un petit balcon avec vue sur la ville. A deux pas du centre, mais au calme. Par contre le petit déjeuner n’est pas inoubliable, si ça n’est pas compris dans le prix de votre réservation, allez-plutôt faire un tour du côté des coffee shops de Nam Pham Road (notamment l’enseigne du Joma !).

Adresse : Moonlight Champa, 13 Phangkham Road, Vientiane

blog voyage laos deux jours à vientiane moonlight champa hotel
Plutôt chou.
blog voyage laos deux jours à vientiane moonlight champa hotel maison coloniale
La vue du balcon !

Comment se déplacer à Vientiane ?

Depuis et vers l’aéroport : Comme à Luang Prabang, il existe un tarif fixe pour les taxis qui vous prennent à l’aéroport, 57.000 kip ~ 5,7€. C’est probablement le meilleur moyen de rejoindre facilement l’endroit que vous voulez, surtout que le cœur de Vientiane n’est qu’à une poignée de kilomètres. Il faut acheter un coupon spécial pour bénéficier de ce tarif, à un petit stand dans le hall des arrivées.

Pour repartir de la ville vers l’aéroport, soit vous négociez un tuk-tuk (n’hésitez pas à y aller franchement, on a eu une course à 15.000 kip ~ 1,5€ depuis le centre-ville), soit vous faites appeler un taxi par votre hôtel (60.000 kip ~ 6€ pour un taxi à une heure très matinale pour nous). L’aéroport est minuscule, donc pas la peine d’arriver trop, trop en avance !

blog voyage laos deux jours à vientiane scooter
Hitting the road

Depuis la gare routière : en arrivant au petit matin à la Southern bus station, la meilleure solution est de négocier un tuk-tuk avec d’autres voyageurs. On a dû négocier un peu pour obtenir le trajet à 20.000 kip ~ 2€ vers le centre-ville. N’hésitez pas à regarder ce que donnent les passagers laotiens pour vous faire une idée d’un prix juste.

blog voyage laos deux jours à vientiane
Drink, don’t drive. J’adhère pleinement à ce sens des priorités.

Dans la ville : encore une fois, le meilleur moyen de se déplacer, c’est le scooter ! Ça évite d’avoir à négocier un tuk-tuk à chaque trajet, ça vous donne une vraie liberté de mouvement, et ça permet de traverser des coins qu’on n’aurait probablement pas été visiter sinon. Pi Mai oblige, la plupart des loueurs de deux-roues étaient fermés pour notre premier jour dans la ville. On a trouvé un bureau de location ouvert sur François Ngin Street : 70.000 kip ~ 7€ la journée pour un scooter automatique de marque chinoise. Attention, pendant le pic des célébrations de Pi Mai, les stations essences sont fermées !

blog voyage laos deux jours à vientiane scooter
Quand t’as oublié où t’as garé ton scooter… – Photo : Julien

Où faire laver son linge à Vientiane ?

Bien pratique pour les backpackers, ou pour tous les voyageurs qui tout simplement ne veulent pas se trimballer 3 semaines de vêtements avec eux ! On peut faire laver son linge assez facilement dans toutes les destinations touristiques du pays, et Vientiane ne déroge pas à la règle. Vous trouverez plusieurs « blanchisseries » pas loin de la rue Settathilath. Comptez environ 8.000 kip ~ 0.8€ par kilo de linge, à récupérer le lendemain !

blog voyage laos deux jours à vientiane mékong
Photo : Julien

 


Retrouvez mes autres carnets de voyage sur le Laos :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *