22 septembre 2017 Noémie 3Comment

Mon petit guide pour choisir les meilleurs restaurants et bars à Kuala Lumpur, goûter à toutes les cuisines du monde, se détendre dans les cafés les plus confortables, et boire un verre sur un rooftop près des Petronas Towers ! 

Un des attraits touristiques de la Malaisie est l’offre pléthorique des spécialités culinaires. Pour ne rien vous cacher, ça a été une des principales raisons qui nous a amenés sur l’île malaisienne de Penang pour fêter mon 30e anniversaire, puis pour revenir dans le pays encore deux fois de plus.

La cuisine locale est très influencée par les différentes communautés qui composent le pays, ce qui, au fil des générations, a donné des résultats incroyables. On trouve des spécialités sino-malaises (char kway teow par exemple) et indo-malaises (le fameux nasi lemak !) qui font se pâmer de plaisir les papilles…

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre jalan alor street food night market

On peut ajouter à ça une vraie passion des Malaisiens pour la nourriture : ce sont de vrais épicuriens qui sortent beaucoup au restaurant, il y a un nombre affolant de blogs qui listent les meilleures adresses de la capitale. Enfin, à Kuala Lumpur, il n’y a pas non plus mille choses à faire, et la plupart des guides touristiques incitent à passer un peu de temps à faire comme les Malaisiens : profiter de la bonne chère !

En tant que vraie gourmande, je me suis fait un devoir de tester le plus de restaurants différents possibles à chacun de mes passages en Malaisie. La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive, mais elle montre un bon aperçu de ce que vous pouvez vous offrir lors de votre visite de la capitale. Ce sont toujours des adresses à petit ou moyen budget !

 

BBQ & cuisine sino-malaise à Jalan Alor

La rue de Jalan Alor est réputée pour sa cuisine sino-malaise. Elle ne s’anime que le soir, jusque tard dans la nuit. C’est un mélange de hawker center avec plein de petits étals et de vrais restaurants, avec de grandes terrasses où on s’assoit sur des chaises en plastique pour consulter des menus interminables.

On y vient pour manger de la viande et du poisson grillé, des hokkien mee (des nouilles généreusement servies avec une sauce épaisse) ou du char kway teow, le plat célèbre de Penang (des nouilles épaisses sautées avec des pousses, des œufs et de la viande). Le tout arrosé généreusement de bière !

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre jalan alor street food night market
L’ambiance animée de Jalan Alor

Pas de recommandation particulière, on a testé deux endroits différents et on y trouve sensiblement la même chose. On peut finir le repas avec une glace à la noix de coco ou une stir-fried ice-cream (non ce n’est pas de la glace frite dans l’huile, mais de la glace travaillée sur une surface en acier glacée)

Attention, les tables sont à découvert et on n’est donc pas à l’abri des pluies torrentielles de la mousson !

Adresse : Jalan Alor, métro Bukit Bintang

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre jalan alor street food night market mousson
Petite pluie du soir…
Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre jalan alor street food night market mousson
Pas perturbé pour un sou par la pluie : c’est ça d’avoir vécu au Myanmar !

 

Cuisine cantonaise : des mee dans Chinatown

Rendez-vous à Chinatown pour manger encore des hokkien mee, comme on en trouve partout à Penang.  On accompagne évidemment le tout d’une grande théière de thé au jasmin. Bien réconfortant pour se sécher après une des averses quasi-quotidiennes qui frappent Kuala Lumpur.

Adresse : Kim Lian Kee Restaurant, au croisement de Jalan Petaling et Jalan Hang Lekir, métro : Pasar Seni ou Plaza Rakyat

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre chinatown

 

Cuisine cantonaise II : le meilleur curry laksa pour 11 ringgits

Alors qu’on errait dans les ruelles à la recherche d’un petit boui-boui bien local pour un déjeuner rapide au pied du KL Forest Eco Park, en plein Little India, un jeune malaisien en costume cravate nous a abordés en nous demandant s’il pouvait nous aider. Il nous a vivement recommandé un petit restaurant à une rue de là, tenu par trois générations d’unee famille d’origine chinoise.

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre curry laksa mee

Pour un grand bol de curry laksa (ou curry mee), une soupe de nouilles à la noix de coco, accompagnée de légumes, de tofu et d’une sérieuse dose de piment, on a payé 11 ringgits, soit à peine 2 €.

Je ne peux pas promettre que ça soit le meilleur curry laksa de la ville, mais c’est sans aucun doute le plus savoureux que je n’ai jamais goûté !

Adresse : Hong Ngek Restaurant, 50, Jalan Tun H S Lee, métro Masjid Jamek

 

Cuisine indienne : naans et curry végétariens, l’Inde du Sud à Bukit Bangsar

Kuala Lumpur est une immense mégalopole qui s’étend dans toute la vallée du Klang. Si l’envie vous prend d’aller voir ce qu’il se passe au-delà des limites de KL Centre, le petit restaurant Ganga Café sert une excellente cuisine indienne.

Laissez-vous guider par les conseils du chef et régalez-vous avec les naans fraîchement préparés et les currys de légumes parmi les plus savoureux que j’ai pu manger.

Pour aller dans ce quartier très résidentiel, on privilégie Uber ou Grab : on y a été à pieds depuis le métro et sincèrement, ça fait une sacrée trotte !

Adresse : Ganga Café, 19, Lorong Kurau, Taman Bukit Pantai, métro Bank Ragyat Bangsar pour les plus motivés

Petit bonus : comme le Ganga Café ne sert pas d’alcool, autant aller boire un verre de vin ou une Corona pour l’apéro à The Enclave, un petit bar restaurant juste au bout de la rue… (1, Lorong Kurau, Taman Bukit Pantai)

 

Cuisine indienne II : à Little India, un dosai pour moins d’1€

7 ringgits. Moins d’un euro. Voilà combien j’ai payé mon dosai dans le petit restaurant Bakti Woodlands , au cœur de Little India.

Un peu intimidée au début (j’étais seule, et l’unique femme parmi les clients), mes craintes se sont envolées devant ces deux généreuses galettes et leurs petites sauces. En plein après-midi, la clientèle 100% d’origine indienne vient prendre un thé sucré et manger quelques pâtisseries dans ce petit boui-boui qui ne paie pas de mine.

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre dosai little india

Kuala Lumpur a beau être une ville parfois chère, on peut y passer un séjour à tout petit prix si on fait les bons choix !

Adresse : Bakti Woodlands Vegetarian Food Cafe, 55, Leboh Ampang, métro Masjid Jamek

 

Cuisine japonaise : Senya Izakaya pour un besoin urgent de sushis 

Parfois le besoin de poisson cru frappe sans qu’on s’y attende. Pas très satisfaits de l’offre en la matière à Yangon, on s’est offert lors de nos deux visites à KL un festin de sashimi et de sushi à Senya Izakaya. Le poisson est bon, l’addition n’est pas trop salée, et c’est bien situé

Les petits plus de l’endroit : on peut commander en continu, en fonction de sa faim, grâce à une tablette qui envoie directement vos commandes en cuisine, il y a une grande terrasse qui permet de dîner en regardant le spectacle animé de Jalan Ramlee la nuit, et enfin c’est ouvert tard, jusqu’à minuit. Parfait après un apéro qui s’est prolongé.

Adresse : Senya Izakaya, n°9, Jalan P Ramlee, métro Bukit Nanas ou Raja Chulan

 

Vous avez déjà pris un apéro sur un héliport ? Rooftop avec vue sur les Petronas Towers

Parce que moi, avant l’Heli Lounge Bar, jamais !

L’ancien héliport situé au sommet de la tour Menara KH a été transformé en un bar rooftop assez incroyable. L’aménagement est volontairement minimal, ce qui contribue au charme de l’endroit. Vue à 360° sur Kuala Lumpur, et prix plutôt raisonnables par rapport à la moyenne locale. Allez-y dès l’ouverture afin d’être certains d’avoir une place, et surtout de pouvoir profiter de la lumière du coucher du soleil…

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre héliport heli lounge bar rooftop
La vue à 360° sur Kuala Lumpur. PAS MAL.

Après avoir pris une Guinness, on a continué avec des verres de vin rouge – d’un bon rapport qualité/quantité/prix !

On est en plein air, la vue sur les tours Petronas qui s’illuminent à la tombée de la nuit est magnifique (c’est la photo d’illustration de cet article), bref, définitivement mon endroit préféré pour boire un verre.

Adresse : Heli Lounge Bar, 34th Floor, tour Menara KH, Jalan Sultan Ismail, métro Raja Chulan

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre héliport heli lounge bar rooftop
Ca vaut bien une séance photos

 

Apéro avec vue sur les Petronas Towers, II – Le Skybar  

C’est certainement un des bars où on a la plus belle vue sur les tours Petronas. Au sommet du Traders Hotel, vous pouvez trouver le bien nommé Skybar. On est littéralement juste en face des tours. Pas mal pour un cocktail à la tombée de la nuit, et pour profiter du spectacle son & lumière des fontaines situées juste devant le centre commercial Suria KLCC.

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre petronas towers rooftop skybar
La vue qui vaut le déplacement jusqu’au Skybar

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre petronas towers rooftop skybar

Ça n’est pas vraiment un rooftop, puisque le bar est couvert (pratique quand il pleut). Par contre il y a un côté show-off un peu décadent, entre le style night club et la piscine de l’hôtel – ouverte seulement en journée – en plein milieu du bar !

Adresse : Skybar, dans le Kuala Lumpur Convention Centre, métro KLCC 

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre petronas towers rooftop skybar
Mojito time!
Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre petronas towers rooftop skybar
Oui oui, c’est bien la piscine au milieu du bar.

 

Craft beers, mes amours

Vous connaissez mon amour inconditionnel pour les bonnes bières, les IPA en tout premier lieu. On a commencé notre 2e séjour à Kuala Lumpur par une petite virée au Taps Beer Bar. Le choix de bières y est conséquent, avec pas mal de bières belges et américaines. On peut même y boire sa petite mousse sur la terrasse dehors (ou attablés au comptoir, ce qu’on adore).

Ah et si vous êtes aussi amateur de craft beers et que vous allez passer en Thaïlande, allez jeter un œil à mon article sur mes bars à bières préférés de Bangkok.

Adresse : Taps Beer Bar, Jalan Nagasari, métro Raja Chulan

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre craft beer bière
Temporary Solution

 

Cuisine healthy chic 

Pour un petit déjeuner façon brunch (façon toasts avocat et œuf poché), pour une grande salade ou un super poké bowl, le tout arrosé d’une délicieuse limonade, rendez-vous au Acme Bar & Coffee.

Pas très loin de notre hôtel, on s’y est réfugiés un jour de grosse pluie. Le restaurant est le rendez-vous de chics trentenaires qui viennent y faire un déjeuner entre copines. Il y avait même un enterrement de vie de jeune fille pas loin de nous !

S’il vous reste un peu de place, les grands gâteaux présentés sur le comptoir valent le détour…

Adresse : Acme Bar & Coffee, dans la tour The Troika, Persiaran KLCC, métro Ampang Park Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre

 

Cuisine hipster : le très instagram-able VCR Coffee

On se croirait projeté dans une galerie Instagram quand on entre dans le café VCR. Baristas hipsters, tables en bois patiné, super bonne odeur de café qui s’échappe de la machine à espresso. Dans mon assiette, une salade d’avocat et tomates cerises, avec un œuf mollet, assaisonnée de gomasio. Niveau branchitude maximal. Par contre je n’ai rien vu en rapport avec les VCR. Ça doit être pour le côté fashion-rétro.

Adresse : VCR Coffee, 2, Jalan Galloway, Bukit Bintang, métro Huang Tha ou Imbi

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre jalan alor street food night market

 

Kopi ! Mes cafés préférés

Une bonne liste de mes adresses culinaires préférées ne pouvait pas se finir sans ma sélection des meilleurs coffee shops. Surtout que les Malaisiens sont dingues du café, le kopi, et que Kuala Lumpur regorge de petites perles ! Au menu : bons cafés, jolies décos, ambiances un peu hipster.

Coffee Amo, en plein cœur de Chinatown : un petit havre de paix à l’étage d’un vieil immeuble, dans un quartier où on ne s’attend pas du tout à trouver ce genre d’endroit. En plus, ils font le café latte le plus mignon du monde. Adresse : Coffee Amo, 1st Floor, 54, Jalan Sultan, metro Pasar Seni.

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre coffee shop café
Niveau de cuteness du café latte : +1000

Feeka Coffee Roasters : Une jolie carte pour un petit déjeuner ou un déjeuner, mais surtout un très bon café. Leur espresso m’a remis les idées en place ! Adresse : Feeka Coffee Roasters, 19, Jalan Mesui, métro Raj Chulan.

 Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre coffee shop café

 

Une glace au matcha

Mon amour pour les desserts au matcha fonctionne selon une règle simple : vacances en Asie = dessert au matcha pendant le séjour (la preuve à Taipei, déjà).

Puisqu’il y a du choix, autant faire les choses bien : direction Nana’s Green Tea, pour un cône bien rempli, où étaient cachés un peu de pâte de haricot rouge et deux mini mochis. Yummy.

Adresse : Nana’s Green Tea, Pavilion Kuala Lumpur Shopping Mall, métro Rajan Chulan 

Kuala Lumpur restaurant blog voyage où manger où boire un verre glace matcha
Le seul problème c’est que ça fond à toute vitesse avec la chaleur humide de KL…

 

Avec tout ça, je n’ai même pas goûté le nasi lemak ! Je crois que je vais être obligée d’y retourner…

3 thoughts on “Mon guide Food & Drink à Kuala Lumpur : les 15 meilleures adresses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.