10 octobre 2017 Noémie 4Comment

S’il y a un itinéraire qui a fait rêver beaucoup de voyageurs, c’est bien celui-ci : un road trip sur la route 66, de Las Vegas à Los Angeles, en passant par la Vallée de la Mort.

Ce grand classique des voyages est une vraie expérience américaine. On part de l’emblématique Sin City, symbole des excès de nos sociétés occidentales, pour traverser des perspectives immenses, des villes fantômes (ou des villes en passe de le devenir), des parcs nationaux, jusqu’à atteindre l’Océan Pacifique.

Des lumières et du bruit de Las Vegas au silence du désert de la Vallée de la Mort, des routes vides de monde qui s’étirent à l’infini aux voies express complètement saturées de Los Angeles, récit d’un road trip de 3 jours dans l’Ouest américain.

road trip de las vegas à los angeles death valley vallée de la mort

road trip de las vegas à los angeles route 66 urbex lieu abandonné ville fantôme

Jour 1 : Las Vegas -> Vallée de la Mort

Après 3 jours de fête à Las Vegas et le mariage de nos amis, on quitte l’énorme agglomération pour s’enfoncer dans le désert du Nevada. Direction la Death Valley, la première étape de notre road trip entre Las Vegas et Los Angeles !

road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
La fine équipe !
road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Evidémment ! – Photo Julien

On se retrouve rapidement au milieu d’un paysage très plat et désolé : de longues plaines de cailloux et de poussière à perte de vue, avec, ici et là, quelques cactus.

C’est une Amérique bien différente qu’on trouve ici. On s’arrête pour pique-niquer sur une aire de jeux, dans une des seules bourgades qui se trouve sur notre route. On est littéralement dans un trailers’ park. La petite ville en question est constituée d’une énorme base militaire, d’une station-service, d’une supérette, d’une école et d’un collège, et de centaines de mobile homes.

road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Ambiance…
road trip de las vegas à los angeles
Photo : Julien

Je me demande à quoi ressemble la vie ici. Quelles sont les perspectives, quand on grandit dans un mobile home, au milieu de nulle part, avec, à perte de vue, le paysage rocailleux du désert ?

road trip de las vegas à los angeles
Au moins il y a les couchers de soleil du désert <3

On avait prévu d’aller explorer la ville fantôme de Rhyolite, située à l’entrée de la Vallée de la Mort, mais nous ne sommes arrivés sur les lieux qu’à la nuit tombée. On a malgré tout fait un petit tour à travers les ruines impressionnantes de cette grande ville, mais on ne s’est pas éternisés. L’ambiance, de nuit, était un peu inquiétante…

road trip de las vegas à los angeles ville fantôme lieu abandonné urbex rhyolite
Creepy… – Photo : Julien

Il faisait donc nuit noire quand on s’est engagée dans la Vallée de la Mort. Et quand je dis nuit noire, ce n’est pas un euphémisme : aucun éclairage à l’horizon et route absolument déserte ! Cela ne nous a pas empêché d’arriver à Stovepipe Wells, le petit « village – étape » en plein cœur de la Death Valley, où nous logions au bien-nommé Stovepipe Wells Hotel.

road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Saleté de corback.

 

Jour 2 : A l’aventure dans la Death Valley

On a passé deux nuits et une journée complète à explorer les plus beaux sites de la Vallée de la Mort. Un peu contraints par le temps, notre séjour a été bref, mais il est bien sûr possible d’y séjourner plus longtemps ! Les randonneurs notamment y trouveront leur bonheur. Vous pouvez retrouver notre itinéraire pour visiter les 5 plus beaux sites de la Death Valley en seulement une journée.

L’idée du road trip prend tout son sens quand on se retrouve dans cette immense vallée encaissée. Les routes serpentent le long du relief, et on peut voir à des dizaines de kilomètres à la ronde. En voiture, il est assez facile d’explorer les plus beaux sites naturels.

road trip de las vegas à los angeles death valley vallée de la mort bikers
Rock & Ride – Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles
Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles death valley combi
L’épitome du road trip : voyager en combi Volkswagen ! – Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Le ciel a l’air plus grand qu’ailleurs
road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Vraiment plus grand.

Jour 3 : Vallée de la Mort -> Route 66 -> Los Angeles

Au petit matin du 3e jour de notre road trip, nous repartons de Stovepipe wells direction la Côte Ouest. On a ainsi l’occasion de traverser ainsi une bonne partie du parc naturel de la Death Valley qu’on n’avait pas parcouru la veille.

road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort

road trip de las vegas à los angeles vallée de la mort Death Valley
Les glorieuses coulisses des prises de vue
road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Vers l’infini et au-delà…
road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort
Devant un énorme précipice – j’ai gardé une distance de sécurité.

Une fois sorti de la zone de la Vallée de la Mort, le paysage reste très, très désertique. Tout semble desséché et blanc de poussière. On a beau être en Californie, on est à mille lieux de l’imaginaire populaire sur cet Etat : les collines verdoyantes de San Francisco, les vallées agricoles où poussent les vignes, les plages fantastiques de Los Angeles…

 

La Californie profonde

On traverse de nombreuses petites villes endormies, qui semblent au bord de l’abandon ; la plupart des maisons en bardeaux de bois blanc sont presque effondrées. On a eu la sensation comme jamais de se trouver dans l’Amérique profonde.

road trip de las vegas à los angeles route 66 death vallée californie
Pas le cadre de vie le plus réjouissant

Pour être complet, notre road trip dans l’Ouest américain se devait d’inclure la mythique route 66 ! On ne pouvait pas avoir traversé une bonne partie du globe jusqu’à la Californie sans vivre cette expérience.

Plutôt que de filer directement à Los Angeles, nous avons donc fait un détour par la ville de Barstow. On en profite pour manger un hamburger dans un In & Out : Julien avait réalisé un petit benchmark pour trouver les meilleurs hamburgers de fast-food. Essentiellement implantée dans l’Ouest des Etats-Unis, la chaîne In & Out sera validée par notre groupe de testeurs. Vraiment pas mal pour le prix !

road trip de las vegas à los angeles route 66 californie death valley vallée de la mort in & out hamburger
Photo : Julien

 

Sur la route 66 : Elmer’s Bottle Tree Ranch

Sur la route 66, notre premier arrêt sera pour le petit « musée » d’un drôle d’huluberlu ! Dans son Bottle Tree Ranch, Elmer a rassemblé des milliers de vieilles bouteilles en verres. Montées sur des supports métalliques, leur forme rappelle celle de sapins. On a eu l’occasion de discuter avec Elmer, qui nous expliquait comment il cherchait ces anciennes bouteilles un peu partout dans le désert (puisqu’il y a quelques décennies, personne ne s’embêtait à reprendre ses déchets avec soi), ou comment, aujourd’hui, il en rachète des lots entiers.

road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch

road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch
Photo Julien

road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch

road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch

road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch
Photo : Julien

Elmer est un vrai passionné, et j’ai trouvé son projet fascinant. On se balade au milieu de cette forêt surréaliste, où on trouve aussi plein de vieux objets, eux aussi récoltés dans le désert. L’entrée est gratuite, mais on peut laisser un petit don !

 road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch

 

road trip de las vegas à los angeles route 66 elmer's bottle tree ranch
Avec Elmer, le créateur de cet endroit pas comme les autres – Photo : Julien

 

Les lieux abandonnés sur la route 66

On s’arrête également plusieurs fois dans des endroits abandonnés, qui ont connu leur heure de gloire à la grande époque où la route 66 était le moyen le plus direct pour rejoindre le Pacifique. Une ancienne station-service nous offre l’occasion de prendre des photos vraiment sympas.

road trip de las vegas à los angeles route 66
Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles route 66 urbex lieu abandonné ville fantôme
Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles route 66 urbex lieu abandonné ville fantôme
Photo : Julien

road trip de las vegas à los angeles route 66 urbex lieu abandonné ville fantôme

road trip de las vegas à los angeles route 66 urbex lieu abandonné ville fantôme
Photo : Julien

Devant une ferme abandonnée, on s’amuse avec des tumbleweed, ces petites boules de paille qu’on connaît tous grâce aux westerns. Il s’avère que ça ne roule pas DU TOUT comme dans les films s’il n’y a pas une bonne brise !

Sur cette route, tout est à l’échelle américaine, c’est-à-dire IMMENSE. On longe notamment une voie ferrée où on voit passer un train de marchandises qui semble tirer des centaines de wagons (comme dans ce fameux épisode de Breaking Bad).

road trip de las vegas à los angeles route 66
Les trains longs de plusieurs kilomètes + les bus scolaires jaunes = on est bien aux Etats-Unis ! – Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles route 66
Photo : Julien
road trip de las vegas à los angeles route 66 dinner américain
Un dinner dans son jus – Photo : Julien

 

En début de soirée, on approche de la fin de notre road trip entre Las Vegas et Los Angeles. La mégalopole est absolument tentaculaire. A 100 km du centre-ville, on est déjà dans l’agglomération. Dans ce monde de voitures, les autoroutes comptent au moins 2 fois 6 voies, elles se croisent et se décroisent, et on laisse définitivement derrière nous la solitude du désert.

Nous voilà arrivés dans la Cité des Anges, pour passer 2 jours et 3 nuits au rythme du Californian way of life, dernière étape de notre tour du monde express !

road trip de las vegas à los angeles route 66
La fin de la route – Photo : Julien

 

4 thoughts on “Notre road trip de Las Vegas à Los Angeles : la Death Valley et la route 66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *