23 mai 2017 Noémie 6Comment

Parfois on passe deux jours dans une ville sans avoir forcément envie de courir les sites touristiques. Peut-être est-ce une ville que vous avez déjà visitée, peut-être avez-vous juste envie de vous évader de votre quotidien, peut-être est-ce la saison chaude et la chaleur est bien trop insoutenable pour arpenter le bitume… En avril 2016 et en avril 2017, nous avons été le temps d’un week-end à Bangkok, avec trois objectifs :

  • Prendre une bouffée d’air de Yangon
  • Visiter les principaux sites touristiques
  • Goûter la nourriture locale (objectif commun à TOUS mes voyages évidemment)

Voyage Weekend Bangkok Thailande sukhumvit

1. Choisir son hôtel et son quartier

Notre mot d’ordre pour ces week-end, c’était « tranquille » ! Alors qu’en Birmanie on trouve encore peu d’hôtels de classe intermédiaire, à Bangkok le choix est vaste. C’est le mois d’avril, il fait 40°, notre premier critère était donc d’avoir une piscine assez grande pour pouvoir faire quelques longueurs.
On a choisi le quartier de Sukhumvit, celui des centres commerciaux et des hôtels pour touristes occidentaux. Je dirai qu’il y a des points positifs et négatifs dans ce choix…

Les pour :

  • Quartier très central, bien desservi par les lignes de métro
  • On trouve plein d’endroits pour sortir, y compris la fameuse Soi Cowboy, la rue connue pour ses bars à hôtesses, à voir au moins une fois à la nuit tombée, ça donne une idée du tourisme à Bangkok…
  • Même si ça n’est pas le meilleur quartier pour trouver de bons restaurants, il y a quelques perles et beaucoup de jolis coffee shops (voir ci-dessous « Nos arrêts gourmands »)
  • On est juste à côté des grands centres commerciaux si vous venez faire du shopping !

Les contre :

  • Un quartier impersonnel, et très touristique : attendez-vous à croiser un paquet de grands blonds rougis par le soleil en tank top…
  • On est loin des sites touristiques culturels
  • Ça n’est pas le meilleur quartier pour profiter d’une vraie expérience thaïlandaise !

 

Voyage Weekend Bangkok Thailande soi cowboy nana
Soi Cowboy

En 2016, notre choix s’est porté sur le Park Plaza Bangkok Soi 18. Pour 59€ la nuit, une petite chambre moderne, un petit déjeuner gargantuesque, et surtout une grande piscine sur le toit. On s’est offert de belles séances matinales de natation, pour se détendre les muscles et s’ouvrir l’appétit, lorsqu’il ne faisait pas encore trop chaud… L’hôtel semblait assez rempli, mais on a souvent eu la piscine pour nous tous seuls avant 10h du matin.
Lors de notre second séjour en 2017, on a logé à l’hôtel Mermaid. 50€ par nuit, un peu plus vieillot et les murs étaient très fins… MAIS propre, bien équipé, et une piscine assez grande pour faire quelques longueurs avant d’aller prendre un café !

Voyage Weekend Bangkok Thailande hotel park plaza soi 18
La piscine sur le rootfop du Park Plaza Soi 18 <3

2. Les sites touristiques incontournables

Les temples Wat Pho et Wat Arun, Chinatown

Consacrez une petite demi-journée à la visite des temples. Il y a de nombreux beaux temples bouddhistes à Bangkok, mais nous n’avons visité que les deux plus connus.

On commence par Wat Pho (entrée : 100 bahts), son complexe de plusieurs pagodes et son grand Bouddha couché. Toujours pas de quoi rivaliser avec Mawlamyine, ou même avec Ye, mais celui-ci est recouvert d’or !

Voyage Weekend Bangkok Thailande wat pho

Voyage Weekend Bangkok Thailande wat pho

Voyage Weekend Bangkok Thailande wat pho

bangkok wat arun
Ensuite, on peut traverser le fleuve à bord d’un ferry pour 4 bahts par trajet seulement, direction Wat Arun (entrée : 50 bahts). Les mosaïques en faïence sur fond blanc de ses stupas sont magnifiques à l’heure du coucher du soleil.

Voyage Weekend Bangkok Thailande fleuve ferry

Voyage Weekend Bangkok Thailande ferry

Voyage Weekend Bangkok Thailande wat arun

Voyage Weekend Bangkok Thailande wat arun
Tranquillou.

Juste à côté de ces temples se trouve le quartier chinois. Bien loin des gratte-ciels de Sukhumvit, le Chinatown de Bangkok reste très traditionnel. En s’aventurant dans le dédale des ruelles, on retrouve ces mêmes scènes communes à toute l’Asie.
On avait déjà exploré ce quartier avec Julien lors de notre escale à Bangkok pendant Songkran.

Voyage Weekend Bangkok Thailande chinatown

Voyage Weekend Bangkok Thailande marché poisson
Je crois que ce sont des chips de poisson…

La maison de Jim Thompson

C’est un peu un incontournable à Bangkok, même si je me demande pourquoi car la visite n’est pas exceptionnelle. Pour 150 bahts, vous aurez droit à une visite guidée d’environ 30 minutes dans la maison traditionnelle thaï construite par ce négociant en soie dans les années 1960. Si vous ne connaissez pas l’Asie, c’est l’occasion de voir de belles antiquités asiatiques collectionnées par Jim Thompson (dont beaucoup viennent de Birmanie). Le jardin est très joli.
Malheureusement, les photos à l’intérieur sont interdites…

 

3. Un peu de culture : le Bangkok Art and Culture Centre (BACC)

On ne va pas se mentir : même si le nombre d’évènements culturels organisés à Yangon croît de manière exponentielle depuis 2014, on reste rapidement sur notre faim. On a donc rechargé les batteries par une visite du Bangkok Art and Culture Centre (BACC), situé près de la station BTS National Stadium (939 Rama 1 Rd, au croisement avec Phayathai Road). Juste à côté des immenses centres commerciaux, c’est une petite bouffée artistique. L’entrée est gratuite, l’architecture du centre est plaisante, et on peut y voir plusieurs expositions réparties sur les différents étages.

Voyage Weekend Bangkok Thailande bacc
Notre attention est retenue par l’exposition « Lines From Three Lives », qui regroupe des esquisses d’une grande finesse réalisées par trois artistes amateurs. On y retrouve notamment l’esquisse de la Fondation Louis Vuitton à Paris, conçue par Frank Gehry, qu’on avait justement été voir l’été dernier. C’est fou de retrouver ce petit bout de Paris ici, comme un lien culturel entre deux lieux et deux moments.

Voyage Weekend Bangkok Thailande bacc

Voyage Weekend Bangkok Thailande bacc

Voyage Weekend Bangkok Thailande bacc

4. Bangkok, capitale du shopping

Dans le quartier de Sukhumvit, les centres commerciaux gigantesques poussent comme des champignons. Plus ou moins luxueux – coup de cœur pour le design très réussi du Siam Center – on y retrouve les grandes marques internationales. Ils se valent tous plus ou moins, à mon avis. Sachez juste que le MBK Center est plus populaire, avec pas mal de marques locales (mais dans ce cas autant aller dans un des marchés de nuit ou au marché Chatuchak).

Voyage Weekend Bangkok Thailande siam center centre commercial

Voyage Weekend Bangkok Thailande MBK centre commercial
Le MBK Center

Le dimanche, on s’est rendu au Chatuchak Market. Ouvert tous les week-ends, c’est le plus grand marché de Thaïlande, et on y trouve tout ce qu’on peut imaginer. Artisanat, œuvres d’art, peinture, accessoires de déco pour la maison, des échoppes remplies de fleurs en plastique, et surtout plein de vêtements à des prix défiant toute concurrence. La plupart sont même assez jolis. J’ai acheté une robe pour quelques euros, et Julien a trouvé un super tee-shirt qui a eu beaucoup de succès… à 150 baths ! Pour s’y rendre, il suffit de prendre le BTS jusqu’à la station Mo Chit, ou bien le MRT jusqu’à Chatuchak Park.

 

5. Où manger à Bangkok : OUI à la street food !

Une visite de Bangkok n’est pas complète si on n’y consacre pas une part importante à la nourriture de rue ! La street food thaïlandaise est une institution, et ça n’est pas un hasard. Pad thai, flat rice noodles, tom yam, currys, mango sticky rice, brochettes de porc grillé, salade de papaye verte, glace à la coco… Je salive rien que d’y penser.

Voyage Weekend Bangkok Thailande pad thai
Le vol depuis Yangon arrivant tard le vendredi soir, on a dévoré un pad thai à deux rues de l’hôtel, dans un petit stand encore ouvert. Le tout arrosé d’une Chang Beer bien fraîche.

Après notre visite du BACC, on est tombés par hasard sur un grand marché éphémère installé au pied du centre commercial Central World, au croisement de Phloen Chit Road et Ratchadamri Road. Après avoir salivé devant tous les stands, notre choix s’est porté sur un curry vert de nouilles dans lequel j’ai ajouté plein de citron et de coriandre, une soupe au poulet avec des wontons (des raviolis cantonais), et, délice des délices en pleine saisons des mangues, une portion de khao niew ma muang, le riz gluant au lait de coco accompagné d’une demi-mangue.

Voyage Weekend Bangkok Thailande street food

Voyage Weekend Bangkok Thailande mango sticky rice
MIAM.

Au marché de Chatuchak, on s’est arrêtés manger un pad thaï qui n’avait pas d’intérêt. Mieux vaut se contenter de grignoter ce qu’on trouve dans les petits stands partout : ce jour-là, on a avec plaisir remangé un khao niew ma muang, avec une mangue découpée d’une main experte accompagnée de riz au lait de coco, et une glace à la noix de coco, servie dans une demi coco avec plein de noix de coco fraîche et de cacahuètes. Le bonheur.

Voyage Weekend Bangkok Thailande glace noix de coco
Bonheur sincère.

J’ai récidivé près du marché de Thein Han, entre Wat Pho et Wat Arun. Oui j’aime les glaces.
Le marché Thein Han permet justement faire une pause déjeuner entre les visites des deux temples : si les petits restaurants abrités par le marché sont très touristiques, il y a plein de food stalls traditionnels installés aux abords.

 

Visiter Bangkok quand on vient de Birmanie, c’est aussi profiter de notre propre version de l’« exotisme », à savoir manger ce qu’on ne trouve pas à Yangon ! On a donc cherché un bon burger, et on n’a pas été déçus : c’est sans aucun doute le meilleur burger que j’ai mangé en Asie ! La viande était parfaitement cuite et assaisonnée. Le cadre est sympa, avec une terrasse où on peut prendre l’air, et le service est adorable : New York Style Steak & Burger (sité au N°28, Sukhumvit Soi 22, Park 22).

Voyage Weekend Bangkok Thailande street food

→ Retrouvez aussi mes adresses préférées pour boire une bonne bière à Bangkok ou faire une pause dans un coffee shop confortable !

 

6. Se délasser avec un massage thaïlandais

Une fois que vous aurez arpenté la ville dans tous les sens, rien ne vaut un massage thaïlandais pour se remettre les muscles en place !

Contrairement au massage à l’huile, le massage thaïlandais est un massage énergique et thérapeutique, plus proche de la séance de kinésithérapie ! On enfile une sorte de grand pyjama, et pendant au moins une heure, une masseuse d’1m50 avec une force démentielle dans les bras masse tous vos muscles. On les tire, on les fait rouler sur vos os, bref si comme moi vous êtes souvent courbaturé par le sport, « ça fait mal mais ça fait du bien ». Je suis toujours sortie très détendue, presque un peu « high », d’une séance de massage thai… Comme en sortant d’une visite chez l’ostéopathe !

Le salon de massage que je recommande vivement s’appelle The Thai. Situé tout près du métro Asoke, pour 400 baths vous aurez un massage thaï de 60 minutes. Il y a aussi un format 90 min et 120 min. L’ambiance est très agréable, c’est parfaitement professionnel et même assez haut de gamme pour le prix.

 

7. Informations pratiques 

  • Si vous arrivez à Bangkok avec Air Asia, donc à l’aéroport de Don Muang, pour rejoindre la ville la nuit la solution du taxi est sûrement le meilleur rapport temps/prix. Pour environ 300 bahts, vous serez en 45 minutes dans le centre-ville. Personnellement, comme j’aime bien galérer, j’ai quitté l’aéroport avec le shuttle bus A1 qui m’a déposée à Mo Chit où j’ai pu récupérer le skytrain BTS. J’étais la seule étrangère, surprenant car le prix est imbattable : 30 baths, soit 0,80€. Ensuite, un ticket de métro coûte entre 15 et 40 bahts, selon votre destination.
    En venant depuis l’aéroport Suvarnabhumi, vous pouvez retrouver les informations pratiques dans mon article sur une escale à Bangkok

Voyage Weekend Bangkok Thailande aéroport Don Muang

  • Pour se déplacer : le métro, bien sûr, reste l’option la plus économique et rapide, étant donné la circulation à Bangkok ! Malheureusement il ne couvre pas toute la ville… On a eu beaucoup de mal à prendre un taxi ou un tuk-tuk en journée. Ils refusent de mettre le compteur et la plupart ne veulent pas prendre de courses à moins de 300 bahts. Attendez-vous à négocier un peu. Par contre, la nuit, aucun souci pour trouver facilement un taxi qui accepte de mettre le compteur.
Voyage Weekend Bangkok Thailande camion
Il faut au moins ça pour survivre au traffic de Bangkok
  • Hôtels à Bangkok : le Park Plaza Bangkok Soi 18 est situé au 9 Sukhumvit Soi 18, Sukhumvit Road. Attention, il y a un AUTRE hôtel « Park Plaza Sukhumvit », situé à deux rues de là (Ratchadaphisek Road). Le Mermaid Hotel se trouve au 6 Soi Sukhumvit 29.
    Stations de métro à proximité : soit la station Asok sur la ligne verte claire du BTS (le « Skytrain »), soit l’arrêt Sukhumvit sur la ligne bleue du métro MRT.

Nous avons voyagé à Bangkok en avril 2016 et en avril 2017.

6 thoughts on “Un week-end à Bangkok : les incontournables !

  1. Billet super intéressant ! J’en apprends davantage sur Bangkok. J’avoue que le nom des plats et des lieux sont difficiles à retenir. Je mets ton blog dans mes favoris pour mon futur voyage.

    1. C’est toujours une certaine gymnastique de retenir les noms étrangers ! A force de se renseigner pour préparer un voyage on commence à apprivoiser doucement les noms des nouvelles langues…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *